l'expo est aussi visible sur le site de la galerie vrais rêves
www.vraisreves.com

 

 

Les lumières de la ville / 1992-2007
Après la série des Radios actives à partir de la centrale nucléaire de Bugey, Les lumières de la ville avec ses pylônes électriques se sont peu à peu imposées comme le lien entre la source qu’était la centrale et les lieux de vie. Il y a d’abord eu une galerie de « portraits », pour faire connaissance. C’était le début d’une nouvelle histoire, une nouvelle exploration. Les pylônes, cette construction sans valeur esthétique, des squelettes ne développant autour de lui aucune activité humaine et posés, là, parcourent le territoire. Ils se propagent par delà les vastes étendues, les collines et les vallées, en chaîne car seul ils ne peuvent rien. Ils traversent.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'expo est constituée de 5 séries :